Edito - Livermore

 


Si vous ne connaissez pas encore l’histoire de notre nom je vous invite à vous renseigner, c’est passionnant.
Pour la faire courte, Livermore c’est le nom d’une ville des USA dans laquelle est allumée une ampoule depuis 1901..
Bon ce n’est pas l’ampoule de malade qui vous fera mal aux yeux en la regardant mais elle brille encore quoi !

Cette image m'a beaucoup plu et a fait sens avec le combat que je mène depuis des années..

Pourquoi, un jour avons-nous été capables de concevoir une ampoule comme celle-là qui allait briller pendant plus d’une centaine d’années alors qu’aujourd’hui la plupart de nos équipements du quotidien font la gueule bien avant les dix années d’utilisation ?
Avons-nous régressé sur le plan technique ?
Je précise sur le plan technique parce que sur d’autres plans, il n’y a aucun doute, enfin bref..

« Oh vous savez vu l’âge de votre appareil, il faut mieux en racheter une neuve.. »
« Vous êtes sûr de vouloir le réparer ? Pour 100 euros de plus, je peux vous en vendre un neuf »
« Ah désolé.. . la garantie se terminait hier.. »
« Ce qu’on peut faire c’est que je vous reprends celle-là et je vous fais un prix sur une neuve … »

Je pourrais passer la nuit à vous écrire les phrases à la con qui ont mis à mal le tissu de petits réparateurs passionnés et compétents sur le territoire. Irrémédiablement bouffés par la vague de surconsommation prônée par des grandes surfaces comme (*) pour n’en citer qu’une.

Petit à petit, on a dérivé vers des produits de plus en plus merdiques, de moins en moins chers et à grands coups de fausses banalités on a réussi à nous mettre dans la tête que c’était normal d’acheter une machine à laver à 200 balles et que celle-ci ne dure que 5 ans.. Faites-nous revenir la Mère Denis, vous allez voir !

Ce qui me révolte le plus, c’est que nous vivons dans un monde où de fabuleux ingénieurs arrivent à te faire décoller une fusée puis la faire atterrir à la même place sans aucune égratignure et à côté de ça, les ingénieurs de chez (*) te conçoivent un bloc laveur complet indémontable qui condamne ta machine à laver dans les 10 ans.
En effet c’est cool les tambours, ça fait de la jolie déco d’intérieur..
Mais ça serait quand même plus cool si ça pouvait rester à sa place, sans bruit, à brasser notre linge plus longtemps..
Ahlala..

Bon et on va où comme ça ? On va continuer dans ce sens-là longtemps ?

Pour qu’un appareil soit commercialisé, il faudrait qu’un collectif composé de réparateurs indépendants et de consommateurs le décortiquent.
Qu’ils puissent le juger sur l’utilisation, la réparabilité, l’entretien, la disponibilité des pièces détachées, son impact environnemental etc..
L’appareil ne serait alors validé pour la mise sur le marché que si le collectif donne son accord.

Pas en adéquation avec les enjeux économiques ?
Bah pourtant si le collectif valide, c’est que l’appareil est cool et si c’est cool plein de gens vous l’acheter non ?
Je me trompe ? On nous cacherait des choses ?

Restez éclairés.
Damien


PS : Remplacez les petites étoiles par ce que vous voulez.
 


Livermore se mobilise !

 


Livermore reste ouvert et s'organise pour sauver nos artisans et nos commerces de proximité !

Pour venir à nous il vous suffit simplement de cocher la deuxième case sur votre attestation de déplacement :

"Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile."

A ce titre, nous mettons à disposition notre atelier à qui le veut gratuitement pour qu'il s'en serve de point relai ou collecte. Habitant sur Equeurdreville, je traverse chaque matin et chaque soir Cherbourg pour me rendre à mon travail, il est donc possible pour moi de récupérer de la marchandise directement au pied de vos entreprises injustement et bêtement jugées "Non-essentielles".

Vos clients n'auront plus qu'à venir récupérer leurs commandes directement chez nous en toute légalité dans nos horaires d'ouverture.

Face à l'injustice criante des dernières décisions, nous avons décidé d'agir et ce QUOI QU'IL EN COUTE !

Fleuristes, bijoutiers, vendeurs de jouets, de livres, de vêtements, de produits de beauté, etc.. organisez-vous de votre coté et contactez-moi si vous souhaitez que je récupère les commandes de vos clients devant vos locaux.
Il ne vous suffira plus qu'a leur dire de venir chercher ça chez nous !

L'équipe de Livermore.
 

Back to Top